Le Compte Personnel de Formation

Vous êtes salarié dans une entreprise de la métallurgie et vous souhaitez :

  • Acquérir ou faire certifier des compétences en suivant une formation qualifiante,
  • Valider votre expérience dans la cadre d’une VAE,
  • Préparer une évolution professionnelle ou une reconversion…
Utilisez votre CPF

Qu'est-ce que le Compte personnel de formation (CPF) ?

C’est un nouveau dispositif d’accès à la qualification. Il est géré par un organisme extérieur à l’entreprise, la Caisse des Dépôts et Consignations. Il remplace le DIF et vous suit de votre entrée dans la vie active à votre retraite, même lors des périodes d’inactivité. Vous pouvez l’utiliser avec ou sans l’accord de votre employeur.

Il est alimenté par :

  • l’inscription des heures acquises jusqu’en décembre 2014 au titre du DIF ;
  • l’acquisition d’heures de formation par année de travail effectuée à partir du 1er janvier 2015.

Ainsi si vous êtes salarié à temps plein, votre CPF sera crédité de 24 h par an jusqu’à 120 h, puis de 12 h par an jusqu’à un plafond de 150 h ; 

  • des abondements supplémentaires dans le cadre d’un accord d’entreprise, de groupe ou de branche, par exemple pour les salariés à temps partiel.

Organisez votre départ en formation

1 - Concrétisez le projet

Les formations dans le cadre du CPF peuvent être mise en place à votre initiative ou dans le cadre d’un projet partagé avec votre employeur. La formation souhaitée doit figurer sur la liste des formations éligibles au CPF : consultez la liste des formations éligibles pour les salariés de la métallurgie

2 - Planifiez votre formation

Votre formation peut être réalisée :

- en tout ou partie sur le temps de travail

Vous devez obtenir l’accord de votre employeur sur le contenu* et le calendrier de la formation.
Adressez une demande écrite à votre employeur au moins 60 jours avant le début de la formation si elle dure moins de 6 mois, 120 jours avant si elle dure 6 mois ou plus. Votre employeur a 30 jours pour vous répondre.

* sauf pour les actions « socle de connaissances et de compétences » et accompagnement à la VAE qui sont de droit.

- en dehors du temps de travail

Vous pouvez monter votre projet en toute autonomie sans demander l’accord de votre employeur.

3 - La prise en charge financière

Le financement de votre formation est pris en charge par l’OPC AIM suivant les règles du CPF (si votre entreprise applique la convention collective de la métallurgie). Si le nombre d’heures sur votre compte est insuffisant, l’entreprise ou l’OPCAIM peut accorder dans certains cas un abondement ou vous pouvez financer vous-même le complément.

 4 - Constituez votre dossier de prise en charge financière

Après avoir consulté votre compte (et saisit vos heures de DIF acquises au 31/12/2014) sur le site moncompteformation.gouv.fr, vous devez saisir et enregistrer votre demande de formation sur ce même site.

Dans le cadre d’un projet partagé avec votre employeur, c’est ce dernier qui se charge de renseigner et d’adresser à son ADEFIM la demande de gestion et de financement : en savoir Plus

Si vous n’avez pas sollicité l’accord de votre employeur, vous devez adresser votre demande de gestion et de financement CPF sans accord (signée) à l’ADEFIM de votre lieu de travail en joignant votre dernier bulletin de salaire (ou tout autre document attestant que vous êtes bien salarié à la date de la demande), la copie de l’attestation des heures de DIF acquises au 31/12/2014 (pour une première demande), le contrat de formation signé avec l’organisme de formation, le programme pédagogique (+ calendrier pour les formations longues). 

Besoin d’aide ?

Vous pouvez être accompagné par un CEP.
Le CEP (conseil en évolution professionnelle) est un service gratuit qui vous permet d’être accompagné dans votre projet professionnel et votre choix de formation.
Un conseiller vous oriente, vous informe et peut vous accompagner dans la construction de votre projet professionnel.
En Ile-de- France, l’OPCAIM a conclu une convention de partenariat avec le FONGECIF Ile-de-France. Vous pouvez donc contacter un de ses conseillers : www.fongecif-idf.fr
Les autres CEP sont : l’APEC, CAP Emploi et les missions locales.